/ Voyages

Hello Dublin

How ye doing folks ?

Bonjour les amis, nous voila arrivés à Dublin, en Irlande. De retour pour Candice et moi même, et de la pure découverte pour mon père et ma belle mère.

On arrive à l'aéroport après un voyage bien mouvementé... Avion qui décolle 2h et quelques après l'heure annoncée, soit vers 1h du matin heure française. Arrivée vers 2h30 environ, heure irlandaise. Le temps d'attraper un taxi, de discuter un peu avec le chauffeur, de récupérer une paire de clés autour d'une foule d'ivrognes en pleine forme; nous voilà - enfin - arrivés dans notre Airbnb.

Au réveil, petit mocha dans une sorte de Colombus et discussion sur le programme de la journée.

Notre logement se situe au nord du quartier de temple bar, mais ce n'est pas pour autant qu'on a eu du silence : les mouettes / goélands sont en forme dès 4/5h du mat, aux premières lumières... Véro, si vous lisez cet article, c'est pour vous 😄.

On choisit de visiter un peu la ville dans un premier temps. Ça me rappelle énormément les immeubles anglais. Après tout, ce n'est pas très loin 😉.

Dublin est une ville très vivante, dans tous les sens du terme. Les irlandais aiment les couleurs vives et le font savoir : les façades des boutiques sont souvent peintes avec des couleurs criardes (nous verrons cela en détails dans un autre article).

Au détour d'une ruelle, nous allons dans un petit marché local très sympa. De quoi faire l'apéro sans problème 😎.

Les ornements de façades sont vraiment tous kitchs. Celui là fait un peu moderne tout de même. J'ai l'impression que pas mal de nouveaux bars ou bars moderne utilisent le même code couleur : à savoir gris / noir avec des ornements en or, et quelques fleurs par-ci par-là.

À chaque fois qu'on visite une grande ville avec Candice, on teste un restaurant japonais ou coréen. Et à Dublin, on vous recommande le restaurant coréen Arisu. Papa et Patou sont convertis. Voici ce qu'on aura pu y manger la première fois (oui on y est allé deux fois...).

Bulgogi stew
Japchae
Bibimbap
Un café original, non ?

On continue d'arpenter les ruelles à la recherche de petits coins sympa. Papa se fond très bien dans le décor avec son t-shirt vert des Creedence 😁.

Chapeau à ce bar qui a décidé de mettre des fleurs littéralement partout...

C'est ainsi que se finit le premier jour, sous un temps très mitigé avec une température idéale.

Le lendemain, on décolle pour un petit village côtier au nord-est de Dublin : Howth. On prend le bus pendant une 40aine de minutes et nous voila arrivé à bon port. Howth est très dépaysant. La ville est bâtie autour d'une colline et un circuit de rando permet d'en faire le tour.

À midi, petite pose dans un restaurant local. J'ai toujours du mal avec la viande dans la nourriture irlandaise : elle est toujours mal cuite... Et on ne m'a jamais demandé la cuisson. Jusqu'à notre étape à Ballina (proche de Limerick). Mais c'était quand même bon.

Jarret d'agneau
Plat inconnu au bataillon, Jambon grillé, rôti ?

Début de la rando, nous apercevons de superbes maisons, nichées parfois comme celle-ci au bord de la falaise. Howth est situé à une altitude de 171 m, ce qui nous permettra de prendre un peu de hauteur pendant notre randonnée.

Nos deux marcheurs sous une chaleur étouffante

Et pour finir, assurément la plus belle maison d'Howth, au plus haut de la colline. Une vue imprenable et du terrain à foison. Son seul problème c'est le tourisme j'imagine.

C'est terminé pour Dublin. D'autres photos ont été prises mais ne représentent pas d'intérêts particuliers ou sont tout simplement mauvaises 😄. Maintenant, direction Galway !

Hello Dublin
Share this

S’abonner à Nimaen